Actualités

 
 

29 Feb2016

Marchés boursiers : le rebond ralentit

 

En date de mardi soir, le rebond s'est poursuivi sur les grands marchés boursiers internationaux, mais à un rythme moindre.

Aux États-Unis, les cinq séances qui se sont achevées mardi soir se sont soldées par une hausse de 1,36 % pour l'indice S & P 500, à 1 921,27 points, après + 2,34 % huit jours plus tôt. Parmi les derniers indicateurs publiés, la plupart de ceux relatifs à l'immobilier, la production industrielle, ou encore l'inflation pointent tous dans un sens positif.

Ce qui d'ailleurs soutient le dollar sur le marché des changes puisque dans un tel contexte, la Fed pourrait continuer à remonter ses taux. Tout en déclarant qu'il ne savait pas si la Réserve fédérale durcirait de nouveau sa politique monétaire le 16 mars, son vice-président, Stanley Fischer, a minimisé l'impact de la chute des marchés financiers sur l'économie réelle.

En Asie, l'indice Nikkei japonais (+ 0,50 %) ne parvient cependant pas à reprendre les 16 000 points, le yen continuant de se renforcer (+ 7,4 % depuis le début de l'année contre le dollar). En Europe enfin, le DAX a regagné 3,08 % et le FTSE 1,71 %, les minières et les bancaires demeurent plus pesantes. Faisant fi du risque de "Brexit", Deutsche Boerse et le London Stock Exchange, les opérateurs boursiers historiques de Francfort et de Londres (26 Md€ de capitalisation à eux deux), étudient une éventuelle OPA libellée uniquement en titres.

 

 
 
> Voir toutes les actualités