Actualités

 
 

04 Jul2014

Marchés boursiers : le Dow Jones frôle les 17 000 points

Les indices boursiers des États-Unis ont de nouveau inscrit des records, à l’instar du Dow Jones qui s’est approché à moins de 2 points du seuil symbolique des 17 000 points.
L’indice large S & P 500, qui sur la semaine a gagné 1,20 % à 1 973,32 points, a lui aussi marqué un nouveau sommet tout près des 1 980 points.
Certes, la croissance du T1 a encore été révisée à la baisse, mais les derniers indices d’activité PMI s’avèrent meilleurs que prévu, ainsi d’ailleurs que les statistiques immobilières.
Un fort rebond du PIB est donc attendu dès le T2. Notons que la saison des résultats trimestriels va bientôt commencer. Ceux de l’aluminier Alcoa, qui ne fait plus partie du Dow Jones mais reste parmi les premiers grands groupes à se livrer à l’exercice, sont attendus le 8 juillet. Notons que le vendredi 4 juillet, jour de fête nationale, sera férié outre-Atlantique.
Au Japon, l’indice Nikkei a gagné 0,68 % sur la période aidé par des statistiques favorables, non seulement dans l’archipel, mais aussi en Chine.
En Europe enfin, le DAX allemand (- 0,36 % sur la semaine) a pâti d’indices PMI en retrait pour la zone euro, en raison principalement de la France. À l’inverse, le FTSE britannique a légèrement progressé (+ 0,23 %) bien que la livre soit au plus haut de six ans contre le dollar. La Banque d’Angleterre pourrait en effet relever ses taux d’ici un an. Le cas échéant, elle serait le premier établissement émetteur du G7 à « durcir » sa politique monétaire.

 
 
> Voir toutes les actualités