Actualités

 
 

09 Jul2015

Les Français privilégient les placements les moins risqués

Face à la baisse de rendement du Livret A et du Livret de développement durable, les ménages ont orienté leur épargne vers l'assurance vie et le plan d'épargne logement. Ce mouvement risque de s'accélérer si le gouvernement suit les recommandations du gouverneur de la banque de France qui préconise une nouvelle baisse du taux des livrets réglementés.

Longtemps placement roi, le Livret A fait de moins en moins d'adeptes ! Affublé du même de taux de rémunération de 1 %, le Livret développement durable (LDD ex-Codevi) suit ce chemin. Cette tendance décelable depuis un an s'explique par l'attrait des épargnants pour les placements à la fois non risqués et rémunérateurs, selon le dernier rapport de l'Observatoire de l'épargne réglementée (Rapport annuel 2014 de l'observatoire de l'épargne réglementée du 06.07.15).

Grande bénéficiaire de ce désintérêt pour les livrets réglementés, l'assurance vie qui profite d'une stabilité fiscale et d'une rémunération plus élevée. En 2014, les fonds en euros ont rapporté en moyenne 2,5 % contre 1 % pour le livret A et le LDD. Avec une collecte nette des supports en unités de compte de 7 milliards et de 43 milliards pour ceux en euros pour 2014, l'assurance vie confirme sa place de premier placement financier en France.

Autre grand favori, le PEL (Plan d'épargne logement), qui malgré la baisse de son taux de rendement à 2 % depuis le 1er février 2015, reste toujours attrayant. Fin 2014, l'encours de ce placement atteignait 215,9 milliards d'euros, soit une hausse de 18,2 milliards d'euros sur l'année.


Vers une nouvelle baisse du taux du Livret A ?

Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, a indiqué lors de la présentation du rapport de l'Observatoire qu'il était "hors de question que les taux de l'épargne réglementée ne baissent pas dans le courant de l'année". Jusqu'à fin juillet 2015, le mystère restera donc entier. Le gouvernement, qui a le dernier mot sur la question, suivra-t-il la recommandation de baisse des taux de la Banque de France ? Rien ne peut encore l'affirmer !
 

 
 
> Voir toutes les actualités