Actualités

 
 

21 Dec2015

Les autorités financières mettent en garde contre la société " Plan B"


L’Autorité des marchés financiers (AMF), l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), et la Répression des fraudes alertent, de concert, les épargnants sur les offres d'investissement "Plan B".

Depuis plusieurs semaines, nombre de particuliers sont sollicités, notamment sur les réseaux sociaux, par des publicités vantant les mérites de "Plan B", une offre d'investissement alternative au Livret A affichant une rentabilité exceptionnelle de plus 12 % par an. Craignant des investisseurs ne succombent à ces "rendements irresistibles", l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), l'Autorité des marchés financiers (AMF) et la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) appellent les épargnants à la plus grande vigilance à l'égard de cette offre. Comme elles le soulignent, les sites internet assurant la promotion de "Plan B", tels que leplanb.biz, Interactiveoption.com et Boursebinaire, ne proposent au final que de miser sur des options binaires, un dispositif très risqué et déconseillé.

Les autorités recommandent également de ne pas donner suite aux sollicitations des divers intermédiaires cités sur les sites cités par cette campagne et notamment celles d'une personne se présentant comme "Julie Maxence", responsable de la publication du site boursebinaire.fr. Elles signalent que la mention portée sur le site selon laquelle les conseillers que les internautes sont invités à rappeler auraient été autorisés par l'AMF ou l'ACPR est mensongère.

De manière générale, l'AMF invite les particuliers à vérifier que l'intermédiaire financier qui propose ou conseille des investissements financiers figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France.
 

 
 
> Voir toutes les actualités