Actualités

 
 

08 Apr2016

Exclusif ! Immobilier : reprise en demi-teinte à Paris

 

Les notaires franciliens se montrent optimistes pour le marché de la capitale et de sa région. Les ventes ont repris et les prix se sont maintenus au quatrième trimestre 2015. Un bémol toutefois, les investisseurs, qui sont le socle d’une relance durable, se font toujours attendre.

2015 marque un franc rebond des transactions immobilières : 151 570 appartements ont changé de mains en Ile-de-France, soit une hausse de 17 % par rapport à 2014. Paris représente un cinquième du marché, avec un peu plus de 34 000 transactions, soit 20 % de plus que l'année précédente ! Si le marché a retrouvé de l'allant en 2015, c'est d'abord grâce aux barèmes des taux fixes des banques, qui ont atteint un niveau historiquement bas. Mais ce sont aussi les prix en légère érosion qui ont redonné un peu de pouvoir d'achat aux ménages.

En Ile-de-France, les appartements anciens ont affiché -1 % sur un an, avec un prix médian de 5 260 €/m², fin 2015, contre 5 310 €/m², fin 2014. Cette tendance
à la stabilisation paraît se confirmer début 2016. Même constat à Paris, où l'effet yoyo marque une pause à la fin de l'année 2015 avec un prix au mètre carré de
7 980 € (soit +0,4 % sur un an). Cette moyenne cache néanmoins des disparités de prix très prononcées entre les différents quartiers de la capitale. Par ailleurs, l'analyse de l'hypercentre parisien a montré un mouvement de franche hausse : les Ier, IIe et IVe arrondissements se sont ainsi envolés de +7,1, +8,9 et +5,4 % !

De leur côté, les investisseurs fuient toujours la capitale. On achète à Paris pour y loger. En effet, si les prix ont flambés, les loyers n'ont pas suivi la même tendance : +0,8 % en 2014. De quoi faire chuter la rentabilité de l'investissement locatif et lasser les investisseurs.

 
 
> Voir toutes les actualités