Actualités

 
 

17 Jun2015

Exclusif ! Assurance vie : vos vieux contrats déclinent, réagissez !

De nombreuses compagnies n’accordent que de piètres rendements aux contrats anciennement souscrits. Curieuse façon de récompenser la fidélité. Avez-vous intérêt à changer de contrat ?

Depuis plusieurs années la politique de certains assureurs et banquiers vis-à-vis de leurs plus fidèles clients est devenue plutôt inéquitable sur les anciens contrats d'assurance vie aux fonds en euros. Parmi les plus mauvais élèves figurent les Caisses d'Épargne, le Crédit agricole et la Banque postale. Les taux de rendements qu'ils ont attribués à leurs clients l'an dernier sont édifiants : 1,35 % au Crédit agricole et 1,80 % aux Caisses d'Épargne et à la Banque postale. Pour mémoire, les fonds en euros ont rapporté en moyenne 2,50 % en 2014. La raison ? Les assureurs et les banquiers sacrifient leurs vieux contrats fermés à la souscription pour offrir des taux plus attractifs sur leurs nouveaux produits en cours de commercialisation !

Que faire de ses vieux contrats ?

Tout dépend de la situation de l'épargnant et de ses objectifs. En effet, les solutions diffèrent si sa priorité est de valoriser son patrimoine ou d'assurer sa transmission. Autre solution à envisager : transférer votre contrat chez votre propre assureur - s'il le permet - dans le cadre de la loi Fourgous (permettant la transformation d'un contrat en euros en contrat multisupport) ou en profitant de l'arrivée des nouveaux contrats euro-croissance.

 
 
> Voir toutes les actualités