Actualités

 
 

24 Mar2016

Bourse : baisse sans conséquence à Paris

 

Le CAC 40 a bouclé une semaine que l’on pourrait qualifier de transition.

Les annonces de la Fed n’ont pas bouleversé les investisseurs qui s’attendaient à un tel statu quo de la part de Janet Yellen, qui n’a pas remonté les taux directeurs dans l’immédiat mais a confirmé qu’ils le seraient au cours de l’année. Résultat, le CAC 40 a cherché une direction toute la séance de jeudi, commençant en hausse, puis chutant rapidement dans la matinée avant de se reprendre dans l’après-midi pour finir en recul de 0,45 % à la clôture.

Vendredi a rattrapé la séance de la veille avec un gain de 0,44 %, puis les opérateurs se sont montrés peu enclins aux transactions lors des journées suivantes, avec des volumes limités entre 2,58 et 3,20Md€. Finalement, la place parisienne termine la semaine en recul de 0,87 %, à 4 423,98 points.

Du côté des valeurs, LafargeHolcim se refait une santé avec la meilleure performance durant les cinq dernières séances après un passage difficile en s’adjugeant 7 %. La confirmation des objectifs de moyen terme du groupe a visiblement rassuré le marché. Safran s’apprécie de 4,3 % sur la période après son recul à la suite de perspectives à l’horizon 2020 jugées dans un premier temps décevantes. À l’inverse, les valeurs financières ont marqué le pas après une phase de rebond : BNP Paribas cède 3,6 %, Axa comme Crédit Agricole 3,4 %, et Société Générale 3,3 %.
 

 
 
> Voir toutes les actualités